Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #prevert

Notre père qui êtes aux cieux

            Restez-y

Et nous nous resterons sur la terre

    Qui quelquefois est si jolie

  Avec ses mystères de New-york

    Et puis ses mystères de Paris

  Qui valent bien celui de la Trinité

     Avec son petit canal de l'Ourcq

      Sa grande muraille de Chine

            Sa rivière de Morlaix

            Ses betises de Cambrai

          Avec son océan Pacifique

   Et ses deux bassins aux Tuileries

Avec ses bons enfants et ses mauvais sujets

     Avec toutes les merveilles du monde

                   Qui sont là

             Simplement sur la terre

             Offertes à tout le monde

                   Eparpillées

Emmerveillées elles-mêmes d'être de telles merveilles

             Et qui n'osent se l'avouer

     Comme une jolie fille nue qui n'ose se montrer

         Avec les épouvantables malheurs du monde

                         Qui sont legion

                    Avec leurs légionnaires

                    Avec leurs tortionnaires

                 Avec les maîtres de ce monde

 Les maîtres avec leurs prêtres leurs traîtres et leurs reîtres

                          Avec les saisons

                          Avec les années

        Avec les jolies filles et avec les vieux cons

Avec la paille de la misère pourrissant dans l'acier des canons

                      --------------

Pater Noster Jacques Prevert

Commenter cet article

j 27/04/2014 14:38

J'aime bien ce poème, mais qu'est-ce qui de toi et de Jacques Prévert.

nesci marc 27/04/2014 16:17

Il est entièrement de jacques Prévert et je l'avais appris par cœur en son temps!
J'en mets de temps en temps sur la catégorie de mon blog " Prévert " et il a influencé tout ce que j'écris depuis mon adolescence !
Bisous j
Marc

Axel 21 27/04/2014 10:56

Bonjour Marc. Moi j'en veux plutôt à ses saints qu'à Dieu qui àprès tout, n'est qu'une création de l'homme qui ignore d'où il vient et où il va. Alors ceux qui font semblant de savoir et qui se canonisent entre eux, m'énervent profondément.
Amitiés.

nesci marc 27/04/2014 11:35

Moi tout comme toi Axel et le jour ou on va prendre le mur de la réalité de face ,ça va faire très mal!!!!
Amitiés
Marc

calinou 05/04/2013 12:59

Je le connaissais par coeur mais comme ma mère m'a offert le livre en 10/18 je re replonge avec délice dans mes années pension au collège et à la decouverte de ce genie et des jolies filles!
(le pensionnat collège de Pezenas était mixte......)

Jean-François 05/04/2013 10:58

Super Jacques Prévert !

Articles récents

Hébergé par Overblog