Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Comment puis-je oublier

Mes années d'avant....

A l'époque où voler

Courir ,nager ,danser

 

Étaient monnaies courantes

Je ne me posais même pas la question

 

Comment puis-je oublier

Mes années d'amant....

La jouissance de la plante des pieds

Aux hauts "d'Airain" en chaleur irradié

 

Nos matinées du lundi délirantes

Où le salon fermé on prenait position

 

Comment puis-je oublier

Ton sourire charmant

La douceur de tes baisers

Ton ventre doré parfumé de sensualité

 

Nos étreintes où l'hyménée se réinvente

Des corps à corps passion

 

Comment puis-oublier

Tout cela ,avec le temps

Va tout s'en va,même les années

Où t'aimer....

 

Ma belle amarante

Etait ma seule préoccupation!

 

A Annick ,mon amour de coiffeuse des années 90!

 

29 Octobre 2016 pour la St Narcisse ,mon second prénom Marc Nesci

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie à la Prevert

Je t'avertis

Toi la haut

Descends de ton nuage

Joue la façon Victor Hugo

 

De manière humaniste

 

Si tu n'as pas connaissance de notre vie

C'est que tu n’apprécies pas trop

l’immaculée au doux visage

Censée être ta " Dolto"

 

Aperçue par une Bernadette super autiste

 

Et elle lui dit

Mon église,au plus tôt

Il faut la bâtir avec courage

Les pauvres gens prenant leur marteaux

 

Se cassèrent le dos pour prier une lueur de Christ

 

Puis doucement reprirent leur chiche vie

Les malades envahirent le gave de Pau

Pour espérer une guérison en forme de mirage

J'ai touché le fameux rocher ,bu de l'eau

 

Bénie par un chauve déguisé en clown fantaisiste

 

Le seul miracle que j'ai ressenti

A part celui demandé dans mes ex-voto

C'est la vision de ces handicapés ,leur courage

Alors j'ai pensé ,il faut te battre Marco

 

Même si je n'ai pas guéri ,je suis devenu fataliste

 

Sur le reste de la moitié de ma vie

Finalement je ne crois ni à la chance ni au loto

Ni dans ces religions sclérosant nos cerveaux

Je ne crois qu'en Prévert ,Eluard ,Rimbaud!

 

Toute cette poésie qui nous rend optimiste

 

A Sébastien Torro,

 

Marc Nesci ,un jour d'Octobre 2016 en Languedoc!

Commencé dans des conditions particulières de mon lit d'hôpital avec le dictaphone et fini chez moi d'un œil ,tout est réel sur Lourdes ,je précise que j'ai été baptisé catholique ,fait les deux communions ,était en pensionnat chez les (méchantes) bonnes sœurs et les curés (caressants) et que j'ai même était enfant de chœur servant la messe en me flinguant les genoux (déjà) que je porte par respect la médaille en or de ma grand-mère avec une sainte vierge et une " pugna" sicilienne et que depuis je suis devenu athée (souhaits)

 

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Quand je suis né

L'étoile du Berger

M'a laissé sur la route

 

De Taureau en bélier

L'astre du temps dépassé

N'a fait qu'égrener mes doutes

 

Se vérifiant en astres pensées

Au fil du temps à passer

Entre les goutes.......

 

Mes amis ,ils ont même osé

Assassiner ma sublime baie

Laissant la promenade en soute

 

Quand je suis né......

Mon étoile désignée

N'était pas sous la voute

 

Céleste et toute ces destinées

Par accident s'étant croisées

Passant en un instant du in au out

 

Paralysant ma volonté

Ma vie future et passée

Et quoiqu'il m'en coûte

 

Toujours je lutterais

Contre vents et marées

Je resterai "sempre" à l'écoute!

 

Pendant l'Uvéite à Gui de Chauliac (fait du dictaphone de mon portable durant l'hospitalisation un jour d'Octobre 2016 ,année horibilis)

Marc Nesci

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #parodie en chanson

J'suis le Marco du train des pignes

Ma nuit debout a mauvaise mine

Mes carrefours sont aussi laids

Que les vieux beaux dans les quartiers

 

Il est cinq heures

Marco s'éveille

Marco s'éveille

 

Cambadelis va se raser

Cécile Duflot est rhabillée

Les Hollandais sont épuisés....

Le président est fatigué

 

Il est cinq heures

Marco s'éveille

Marco s'éveille

 

Le Jef Copé est dans la nasse

Fillon nettoie toujours sa glace

Sur l'boulevard Jupé s'agace

Sarko n'est plus qu'une carcasse

 

Il est cinq heures

Marco s'éveille

Marco s'éveille

 

Les gros queutards sont dans les gares

A la Vilette Trump s'astique le dard

Paris by night,plein de soiffards....

Qui mélangés font des bâtards

 

Il est cinq heures

Marco s'éveille

Marco s'éveille

 

De Fontenay a mal au pied

A force de manif contre les gays

Et Ludovine est bien stressée

Entre la nuit et la journée

 

Il est cinq heures

Marco s'éveille

Marco s'éveille

 

Les primaires sont déprimées

Les candidats sont dépréciés

Le peuple défile ,il est brimé

C'est l'heure où je vais me lever

 

Il est cinq heures

Marco s'éveille

Il est cinq heures

Il n'a pas sommeil!

 

Parodie de Marc Nesci (j'ai essayé de respecter les rimes ainsi que les pieds) le train des pignes c'est le train de mon enfance qui part des hauteurs de Nice et qui va vers la montagne dans tous les villages magnifiques de l'arrière-pays!

Un jour frisquet et ensoleillé d'Octobre 2016

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie coquine

Si doux

Si soyeux....

Lorsqu'il se fait bas

Ou s'habille de résille

 

Il joue

D'un pas joyeux.....

Appelant les caresses

Du jardin des délices

 

Devient fou

Au Printemps lumineux

Se Galbe l'été

Dévoilant des splendeurs

 

Le genou

Marchand d'heureux

A l'anti-chambre

Des portes du Paradis....

 

Se fait "coquinou"

Les jambes croisées en jeu

Pose plus que sensuelle

Pour un grand bonheur....

 

Ce genou que j'adore ,je l'avoue!

 

Par un beau jour ensoleillé d'Octobre 2016 en Languedoc

Marc Nesci d'un œil droit à 10/10 (visite du 19/10 au service ophtalmologie au CHU Gui de Chauliac de Montpellier et l’œil gauche en rémission mais sauvé.....)

 

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Dans ce monde tout est infini

Infiniment grand ,infiniment petit

Dans ce monde tout est poésie

 

Même les bombes semant la mort

Dans les rues d'Alep cité d'Or

Où le martyre griffonne encor'

 

Les mots de la vie......

Après les maux de Syrie

Dans les souterrains il se réfugie

 

Pour témoigner sur le terrible accord

Entre Poutine et Bachar les Conquistador

De la démocratie qui la foulent à tort

 

Et il ne leur reste que la poésie

Vains mots face à la barbarie

Mais puissants comme la force de leur écrit

 

Des mots qui relatent le terrible sort

Qui leur ai fait avec les bombes au fluor

Ravageant même leur sanitaire corridor

 

Dans ce monde tout n'est que poésie

Et un jour elle triomphera de la vie

On attend vite ce jour béni!

 

Béni comme une ineffable trésor

Même les Dieux du haut de leur mirador

N'oseront jamais se mêler au décor!

 

Si le monde n'était que poésie

La vie ne serait qu'une suite de vie

Et les poètes des amoureux d'infini!

 

Un jour d'Octobre 2016 d'un oeil

Marc Nesci....

 

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc

Bleu,la couleur de tes yeux

Lagon,le doux mystère de ton cœur

Océan,la troublante sensualité de ton corps

 

Ciel,la palette imagée de l'heureux

Nuit,les effluves parfumées du bonheur

Jean,moulé sur ta longue chevelure d'or

 

Clair,la nuance de vos camaïeux

Pétrole,votre charme en couleur

Prusse, belle encore et encor'

 

Émeraude ,ce sourire si joyeux

Vert,élégante senteur de fleur

Roi ,l'envers du décor

 

Bleu(s) chagrins,ceux reçus au fond de l'âme

Même si vous êtes une très belle femme

Je ne pourrais vous oublier ,madame!

 

Marc Nesci (Octobre 2016)

 

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie sans rimes

Il était une fois

Une belle Sicilienne blonde

Aux lointains aïeux normands

 

Uccellino du matin

Chantant à la finestra

Voce Cantabile à l'infini

 

Comme un film de Commencini

Peut-être d'Ettore Scola

Ou du maître Lucchino Visconti

 

L'Italie à ce talent

Des différentes cultures

Peintres et musiciens intemporels

 

Et si ma belle Sicilienne

Avait posé pour Léonard

Elle aurait fait rougir sa palette

 

En attendant,madame le monde

J'ai fait une sacrée crise de foi

En rêvant d'être son amant

 

Aux milieux des cédrats

Des oliviers ,de la myrte sauvage

Un Marco innamorato de sa giulietta

 

Lexique:

Uccellino,oisillon

Cantabile ,mélodieux

Finestra ,fenêtre

Voce ,voix

Innamorato ,en amour

Marco ,Marc

Giulietta ,Juliette

Luigi Commencini ,Ettore Scola ,Lucchino Visconti trois grands réalisateurs de cinema ,Léonard ,c'est le peintre de la Joconde ,de Vinci ,les Normands ont occupé la Sicile prés d'un siècle au moyen-âge d'où la blondeur de certains!

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog