Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Chatoyantes ,moirées,étourdissantes

Sont-ce nos nuits!

 

Poétiques en toute forme

Au sens propre comme au figuré

 

Sensuelles ,attrayantes et vivantes

Comme la vie!

 

Elle n'a point de norme

Si ce n'est de qualité

 

Prenante ,cultivée,enrichissante

Telle est la poésie

 

Aussi vieille que le monde

Et les Dieux n'y sont pour rien

 

Classiques ou surréalistes

Romantiques ou revendicatives

 

Depuis des siècles si féconde

Que la belle litterature retient

 

Lire Hugo à l'écoute de Franz List

Rimbaud au sommet des esquives

 

Elle a explosé au siècle des lumières

Existe depuis le début des civilisations

 

Que voila de bonnes habitudes

A prendre ,un monde tout en rimes

 

Pour les longues nuits d'hiver

Doux préliminaire en guise de passion

 

Un délicieux et agréable prélude

Avant que le modernisme ne l'abîme!

 

Marc Nesci (presque en Juin 2016)

 

 

 
 
 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #nouvelle

Famille et amis ,après ma gymnastique matinale et le petit déjeuner café croissant ,j'ai mis un peu l'actu sur le poste de télé et je suis tombé sur le magazine du rugby de France 3 (que je ne rate jamais) d'où mon émotion car Karine était en direct de Bayonne (pays Basque) et c'est mon 1er reportage radio (1981) où j'ai voyagé en compagnie de la grande équipe de Béziers et Michel le chauffeur a fait vomir plus d'un gaillard !

A l'époque je faisais 90kg de muscle pour 183 cm et Alain Estève m'appelait le demi-homme du haut de ses 2 mètres 02 ,quand est arrivé la pause repas ,les sandwichs ont été avalés par les Saisset ,Vacquerin ,Astre ,Cabrol ,Cantoni et consorts... et je me suis nourri uniquement d’œufs durs ,et j'ai dit "64 fois voila" dans le reportage en direct mais c'est une expérience extraordinaire qui m'a fait progressé jusqu'à 1993 et des centaines et centaines de commentaires qui ont été enregistrés avec des histoires de vie à couper le souffle ,si vous voulez m'écouter ,vous écrivez à "Radio ciel bleu quartier les Rompudes ,Lignan sur Orb 34490  et vous demandez les cassettes de Marc Nesci pour les commentaires de rugby et de football de 1981 jusqu'à 1993 (c'est moi)
Belle journée
Marc Nesci

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poèsie

Vous êtes si belles

Mesdames ,mesdemoiselles

Aussi lumineuses que le ciel

 

Chevelure au vent

Tellement séduisantes

Délicates et charmantes

 

Difficiles à conquérir

Quelle attitude adopter?

Le style viril ou macho....

 

Métro sexuel

Ou hyper soumis

Et pourquoi pas poète

 

Pour charmer l'existentiel

Tenter l'irréel

Oser le charnel

 

Comme prince charmant

Pour féministes vigilantes

Ou Femen dérangeantes

 

L'homme n'a aucun avenir

Sans votre féminité

Je ne suis qu'un Marco

 

Un peu trop textuel

Les diverses formes de poésie

Ayant brouillé ma comprenette!

 

Marc Nesci (sur une idée de Saint de glace)

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Je me suis éveillé

Près de ton ventre,mes lèvres

Non loin du paradis.....

 

Ta peau de soie m'énivrait

J'aurais voulu mourir

Au parfum de ton corps

 

Pouvoir me désalterer

Au creux de tes vallées profondes

Etancher ma soif d'amour

 

Puis tu m'as souri ,etonnée

Ta beauté confine à la fièvre

Eternelle maladie de la vie

 

Même si tu n'es plus à mes cotés

Maintenant ,je refuse de partir.......

Avant d'avoir caressé tes boucles d'or

 

Senti ta douce sensualité

Ton élegance de magnifique blonde

Le ravissement de ton glamour!

 

Marc Nesci (un jour nostalgique de Mai 2016)

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

C'était un poéme érotique

Qui n'a duré que dix secondes

Pour finir au fond d'un capuchon!

 

Comme la piqure d'un moustique

Qui suçe le sang d'une blonde

Pour terminer au fond de son jupon

 

Coluche aurait dit " Misère ,misère"

Je dis quel dommage ce contact caoutchouc

Moins de préliminaires ,moins de caresses

 

Quelle période pourrie ,quelle ère

Quelle chienlit ,quel méli-mélo ,quel souk

Cet univers mondialisé sans tendresse

 

Avant de faire des nuits debout

Redécouvrez ce que veut dire faire l'amour

Ne vous perdez pas en inutiles discussions

 

Ca passe si vite,le temps court comme un fou

Il est si beau d'aimer et d'être aimé un jour

Alors s'il vous plait,rêvez et apprenez la passion

 

Et vous n'aurez plus honte de supprimer l'historique!

 

Marc Nesci (par un beau jour de Mai 2016)

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Je me suis imaginé raciste

C'était pas trop compliqué

J'ai seulement rajeuni de vingt ans

 

Je me suis imaginé poète

C'était pas trop compliqué

J'ai simplement rajeuni de mille ans

 

Je me suis imaginé amoureux

C'était pas trop compliqué

Je suis simplement retourné dix ans avant

 

Je me suis imaginé "modeste cupidon "

En me regardant simplement

Dans la glace....

 

J'avais simplement oublié

 

Rabelais le gourmand existentialiste

Villon "François de Montcorbier"

Ronsard l'exhaleur de sentiment

 

Héredia et De Nerval les esthètes

Anaïs Nin la sensualité.....

Hugo la légende des années mille huit cent

 

Rimbaud le voyageur heureux

Baudelaire le tourmenté

Et Verlaine l'exaltant

 

Apollinaire,chantre d'un célèbre pont

Eluard et Breton les surréalistes intelligents

Aragon mis en musique par Ferrat avec classe

 

J'avais simplement oublié...

 

Que la parole d'un Prévert aux mots d'illusionniste

M'avait fait découvrir Max Jacob le déporté

Et Martin Tzara ,ce Franco/Roumain si attachant!

 

Pardon,je l'avais simplement oublié....

 

Marc Nesci ( par un joli jour du mois de Mai 2016) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog