Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #Un ressenti

Hier vers 10 heures du soir
Les larmes ont perlé....
Mon cœur a saigné
------
Je me suis senti orphelin
Comme si on volait ma vie
Et pourtant je suis loin
-----
" Rauba Capeù "
Rouge du sang
De 86 innocents
-----
Le quai des États-Unis
Et ma baie des Anges
Souillés à jamais.....
-----
Une douleur indescriptible
Un cœur sur fond blanc
Plus qu'émouvant!
------
Des textes lus par une jeune femme
Par des comédiens et chanteurs
Une émotion digne de la vie
--------
Et de toute nationalité
De toute confession
Vous vouliez juste vivre
------
Je vous aime
Marc Nesci
Sieu Nissart

Commenter cet article

Florentin 17/07/2017 18:17

Tu étais aux premières loges (si je peux m'exprimer ainsi) lors de la survenue du drame de Nice. On comprend donc l'émotion qui te noue la gorge. Tu as trouvé les mots qu'il faut pour dire l'éotion qui nous a tous étreints en ce 14 Juillet. Florentin

nesci marc 20/07/2017 19:28

Oui en tant que Niçois de naissance coté maternel (3 generations depuis 1860) il est sûr qu'il y aura à tout jamais un avant et un après 14 juillet comme pour les parisiens un avant et après Charlie ,terrasses cafés ,bataclan et toutes ces horreurs.....
Merci du com Flo
Mes amitiés
marc

Axel 21 17/07/2017 17:38

Dans le temps, les grandes catas en France, c'était lors des coups de grisou, dans les bassins miniers. Il suffisait d'un con qui allume une allumette. Un con qui conduit un camion, c'est pareil ! Amitiés Marc.

nesci marc 20/07/2017 19:30

Quand tu penses Alain ,que lors de l'hommage à Charlie Hebdo ,des élèves du primaire ont refusé se se lever rien que pour rendre hommage à la vie et que d'autre contestent l'enseignement des profs!!!!!
Amitié
marc

Articles récents

Hébergé par Overblog