Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #POESIE

Si beaux les sentiments que l'amour dévoile

Les caresses câlines que prodigue ta main

Tu es comme l'étoile

Du lendemain

 

Si tendre ton coeur que mon âme respire

Tes sensuels baisers qui aspirent mon corps

Comme si l'avenir

Etait de l'or

 

Trop douces les formes que ma main caresse

Si soyeuse ta peau que ma bouche ressent

Et si la tendresse

Etait l'amant

 

Trop sincère ton être que mon esprit apprend

Tu es comme la muse du poéte

La délicatesse du moment

La Paul Valéry de Sète!

 

Nesci marc (bien avant la perte de vision)

Je remercie les urgences ophtalmiques du CHU Gui de Chauliac ainsi que l'hopital de jour du même service et particulierement Christelle Schneider ,Julien Plat ,Sophie Rivière le personnel soignant ,vous avez tous et toutes fait preuve d'une compétence et d'une humanité que je n'oublierais jamais ,grâce à vous je vois presque comme avant,merci de me permettre de publier à nouveau par mes propres moyens.

 

 

 

 

 

Commenter cet article

jean Claude Mazaud 11/10/2016 23:06

Merci d'avoir donné de tes nouvelles....J'étais inquiet....Je suis persuadé que tout va aller mieux pas à pas...Amitiés
A bientôt
Jean Claude

JEAN CLAUDE MAZAUD 10/10/2016 23:07

Bonsoir Marc.

JEAN CLAUDE MAZAUD 30/09/2016 12:02

Oui un superbe poème et un PS qui fait chaud au cœur !!!
Amitiés
JC

Le Mousquetaire des Mots 21/09/2016 08:12

Bonjour Marc,
Ça fait plaisir de te revoir. Surtout que tu annonces ton retour avec un poème splendide. Ménage tes yeux le plus possible, prends soin de toi, écris, mais n'en fais pas trop. Amicalement

Florentin 20/09/2016 18:37

Salut l'ami. Qu'est-ce que ce coup de calcaire qui t'a privé de la vue ? Tu n'as décidément pas de chance ! Ah, ces maudits AVC ! Ils sont souvent impitoyables. Il te reste heureusement la poésie. Mais, elle ne remplce pas tout. Malheureusement. A plus. Et remets-toi compètement au plus vite. Florentin

Jean-François Vionnet 20/09/2016 13:48

Je suis content que tu y voies mieiux, Tant mieux !

Articles récents

Hébergé par Overblog