Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Je n'ai pas vu passer le temps

Aprés l'avoir conjugué tant et tant

Au participe passé comme au présent

 

Je n'ai pas vu passer le temps

J'ai même connu Yves Montand

Ainsi que Léo Ferré le chantant....

 

Avec le temps ,va tout s'en va!

Tout fout le camp....

Même l'sentiments

 

A l'galerie j'farfouille au dedans

La vie,un drôle de passe-temps

Comme un fer a passé et repassé.......

 

En froissant mes sentiments

Pour tout vous dire,finalement

Je n'ai pas vu passer le temps!

 

Marc Nesci (Aout 2016)

 

Commenter cet article

JEAN CLAUDE MAZAUD 10/08/2016 11:46

J'aime beaucoup...
Je pense à la chanson de Brassens (que Gréco a également chanté) :
" Il est toujours joli, le temps passé
Un' fois qu'ils ont cassé leur pipe
On pardonne à tous ceux qui nous ont offensés
Les morts sont tous des braves types"
J'espère que tu vas bien.
Toute mon amitié
JC

nesci marc 13/08/2016 10:53

Je fais un remerciement groupé pour vous deux ,Fred et Jean-Claude dont j'apprécie énormément les textes ainsi que les découvertes artistiques!
marc

Le Mousquetaire des Mots 09/08/2016 10:55

Hello Marc, ben oui, le temps passe t passe encore. Toujours un plus plus, on ne compte plus les jours qui sont derrière nous et on ne compte pas non plus ceux qui sont devant nous. J'aime l'analogie du temps avec le fer à repasser : une manière comme une autre pour évoquer en demi-teinte les dégâts du temps. Au fond, ta dernière strophe semble plutôt dire que tu vois trop passer le temps : tes sentiments sont froissés par le temps qui passe.

Articles récents

Hébergé par Overblog