Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Je me suis imaginé raciste

C'était pas trop compliqué

J'ai seulement rajeuni de vingt ans

 

Je me suis imaginé poète

C'était pas trop compliqué

J'ai simplement rajeuni de mille ans

 

Je me suis imaginé amoureux

C'était pas trop compliqué

Je suis simplement retourné dix ans avant

 

Je me suis imaginé "modeste cupidon "

En me regardant simplement

Dans la glace....

 

J'avais simplement oublié

 

Rabelais le gourmand existentialiste

Villon "François de Montcorbier"

Ronsard l'exhaleur de sentiment

 

Héredia et De Nerval les esthètes

Anaïs Nin la sensualité.....

Hugo la légende des années mille huit cent

 

Rimbaud le voyageur heureux

Baudelaire le tourmenté

Et Verlaine l'exaltant

 

Apollinaire,chantre d'un célèbre pont

Eluard et Breton les surréalistes intelligents

Aragon mis en musique par Ferrat avec classe

 

J'avais simplement oublié...

 

Que la parole d'un Prévert aux mots d'illusionniste

M'avait fait découvrir Max Jacob le déporté

Et Martin Tzara ,ce Franco/Roumain si attachant!

 

Pardon,je l'avais simplement oublié....

 

Marc Nesci ( par un joli jour du mois de Mai 2016) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Axel 21 16/05/2016 17:41

Même si tu trouves trop petit chez toi et trop grand chez les autres, reste chez toi, parce que là est ta vie.

nesci marc 16/05/2016 20:55

Entièrement d'accord avec toi Axel!
Amitiés
marc

JEAN CLAUDE MAZAUD 05/05/2016 15:52

L'imagination ...Tu n'en manques pas...
Bravo !!!!!
Amitiés
JC

nesci marc 06/05/2016 11:53

Et toi JC qui voyage dans le monde entier ,tu ne dois pas en manquer à voir toutes ces merveilles et ces différentes cultures
Amitiés
marc

Le Mousquetaire des Mots 05/05/2016 13:26

Bonjour Marc, encore un poème où tu dis tout. L'évocation de tes prédécesseurs marque bien ton attachement à ta culture, ton goût pour la beauté des rimes, pour le génie des idées exprimées. Tu as trouvé des métaphores intéressante, comme celle des "Mots d’illusionniste". Eh non, très cher, tu n'avais rien oublié : ta mémoire est excellente. Mais, ce fut une occasion de rappeler les grands de la littérature française, ces poètes éternels qui nous ont laissé tant et tant et qu'on ne peut oublier.

nesci marc 06/05/2016 11:51

Cher mousquetaire ,et oui j'ai été ce que je n'aurais jamais du être ,avec une belle famille et une partie de ma famille recomposée raciste et il a fallu que je me batte pour me débarrasser de cette tentation et il est vrai que les poétes cités m'y ont beaucoup aidés même ceux et celles non cités!
Amitiés Occitanes et Cathares
marc

Articles récents

Hébergé par Overblog