Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Tu t'es arretée sur mon corps blessé

En cet été brûlant on s'est aimé

Je suis passé du rêve à la réalité

Tu m'as même trouvé beau....

 

Me prenant par la main

Comme pour prolonger le lendemain

Je t'ai aimé comme j'ai pu ,câlin

Te recevant comme un cadeau

 

Que la vie me faisait pour une fois

Aprés tant d'épreuves ,de mauvais choix

Je devenais de mon destin le roi

L'amour distillait une belle photo

 

Refletant tes boucles d'or

Ta plastique parfaite du corps

Ce qu'un homme désire fort

La liberté d'aimer ,allegretto

 

Merci mademoiselle au naturel

D'avoir embelli pour un temps le ciel

De l'homme blessé intemporel

Que je suis,un modeste Marco.....

 

Merci pour ces moments d'heureux 

Mademoiselle aux yeux bleus!

 

Marc Nesci (le 18 Mars 2016)

Histoire véridique

 

Commenter cet article

Axel 21 29/03/2016 17:56

La blonde fut éphémère, avant l'effet mère? Restent les yeux bleus, j'en ai connu que je n'ai jamais pu oublier...

nesci marc 18/04/2016 16:08

Ceux la étaient particulièrement perçants et je rajouterai même destabilisants!
Amitiés Occitanes de meilleure santé
marc

Le Mousquetaire des Mots 23/03/2016 00:40

Ton poème panse un peu la tristesse d'aujourd'hui et met un peu de baume sur la plaie du carnage. Tu as raison de chanter l'amour, ça efface la haine.

nesci marc 23/03/2016 07:49

Merci mon ami je suis très touché
Amitiés de tramontane sévère
marc

Florentin 21/03/2016 14:00

Heureux qui, même blessé,, attire les blondes aux yeux bleus ! En réponse à ton com : Je vois que Dieu te met en colère ! Existe ? N'existe pas ? La différence, c'est que, sans lui, nous ne valons pas plus qu'une feuille d'arbre. Toute la différence est là. Mais, loin de moi l'idée de jouer les prosélytes. je n'ai pas d'actions là-haut. Quant à d'Ormesson. Il ne se prononce pas. Il doute. Mais dit, peut-être. Il voudrait bien qu'il y en ait un. D'autant qu'il n'est plus très loin d'aller y voir de plus près. Bien amicalement.Et bonjour à ta belle ! Florentin

nesci marc 21/03/2016 14:52

Merci Flo pour ce long et intéressant commentaire ,je ne reçois toujours pas tes alertes et ça commence à me gonfler ....
Amitiés
marc

Articles récents

Hébergé par Overblog