Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Et s'il en était de la poésie

Comme des êtres

 

Et s'il en était de la poésie

Comme la vie

 

Un enfant qui babille

Une femme qui se déshabille

 

Et si tous les êtres

Etaient des poétes

 

Et si la vie

N'était que tragédie

 

Des enfants qui meurent

Migrants perclus de peur

 

Et s'il en était de la poésie

Comme l'éternelle nuit

 

Et s'il en était de la poésie

Tout simplement comme la vie

 

Marc Nesci (le 14 Fevrier 2016)

Commenter cet article

Florentin 18/02/2016 17:15

Poète, moi ? Je veux bien, mais ce serait seulement dans ma tête. Où là, c'est vrai, naviguent de belles images (qu'elles soient gaies ou tragiques), mais que je sertais incapable de mettre sur papier et en vers.Bravo aux gens qui, comme toi, savent le faire.

nesci marc 18/02/2016 19:45

Merci mon ami Flo ,j'espère que le week-end en famille à Disneyland s'est bien passé et que vous êtes tous éclaté!
Amitiés Occitanes
marc

Le Mousquetaire des Mots 18/02/2016 12:50

16 vers répartis par deux : une ode à la vie rare et précieuse. Tu exprimes parfaitement ce qu'est la vie (et quelle que soit l'époque, même si ce poème est très actuel). Bravo l'ami.

nesci marc 18/02/2016 15:44

Ce commentaire me va droit au cœur surtout lorsqu'on sait dans quelles conditions j'écris depuis quinze jours avec une épaule droite tendineuse et je suis droitier!
Amicales salutations
marc

JEAN CLAUDE MAZAUD 18/02/2016 11:27

Seulement pour te dire que j'ai vraiment beaucoup aimé: Simplicité et Force et Amour.
A bientôt
JC

nesci marc 18/02/2016 12:07

Oui jean-Claude si le monde était gouverné par des poètes ,si la vie n'était que poésie ,au lieu de penser à tuer l'autre plutôt que l'aimer ,oui mais c'est un rêve gratuit et qui nous fait beaucoup de bien à tous!
Amitiés Occitanes
marc

Articles récents

Hébergé par Overblog