Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Une feuille doucement portée par le vent

Un scenario de Prevert caresse mes sentiments

 

Une saison dont on se souviendra longtemps

Elle aurait pu être si douce à tout jamais

 

Elle ne sera que douleur et tremblement

Quand des irresponsables salissent ce moment

 

Une feuille de Novembre portée par le vent

Douceur d'Automne en tragique destinée.......

 

La poesie au travers des mots ,amoureusement

Peut-elle faire oublier ce trés mauvais temps

 

Comme ce funeste et climatique déréglement 

Qui va encore peser sur les moins développés

 

Des "Donald Trump" en faux semblant

Se cachant derrière leur moumoute de blanc

 

Le petrole de schiste,leur armes en cerveau pensant

Ils n'adopteront aucune loi contraignante en congrés

 

Une Cop 21 pour finir ce sinistre bouleversement

Ou l'on a pleuré des larmes aux enfants......

 

Ou l'on a pleuré des larmes aux parents.....

Longtemps,aprés que les poètes....longtemps aprés!

 

Un mois de Novembre que j'aurais aimé ne jamais connaitre

 

Marc Nesci

 

 

Commenter cet article

Florentin 03/12/2015 21:04

Le mois de Novembre est souvent triste, parce que gris et automnal. Mais celui-là fut l'un des pires, sinon le pire. Et il ne nous mène pas vers du plus heureux. Parce que je crois que la COP 21 fera un bide : trop d'intérêts divergents sont en jeu ...

nesci marc 03/12/2015 21:19

Rêvons ,c'est la première fois qu'on réunit autant de pays et on le doit à la sagacité de Fabius et à la capacité de notre président (même si on ne l'aime pas) il ne fait pas le matamore comme l'autre débile ,enfin on verra bien!
Amitiés Occitanes
marc

Axel21 03/12/2015 16:22

Tes sanglots longs des violons de l'automne t'entraînent vers un pessimisme à la Verlaine. D'aucun croirait en une saison en enfer de Rimbaud. Mais tant qu'il reste de la poèsie, rien n'est perdu. Amitiés.

nesci marc 03/12/2015 19:04

C'est un peu ça Axel ,la fameuse saison en enfer ,j'adore Rimbaud et Verlaine!
Amitiés Occitanes de très beau temps malgré les entrées maritimes
marc

Le Mousquetaire des Mots 03/12/2015 12:41

Je comprends que cela t'obsède, mais n'oublie pas de vivre pour autant. Car, malheureusement, la mort nous accompagne chaque jour. Ceci dit, ton poème est fort, plein de tristesse et même de désespoir. Fais attention de ne pas ruminer, ça sape le moral. Et, petit plus (je suis incorrigible) : tu n'as pas oublié une erreur d'accent que je t'avais déjà signalée (les accents aigus au lieu des accents graves).

nesci marc 03/12/2015 13:58

Non monsieur le mousquetaire cela ne m'obsède pas mais j'ai essayé de relier l'histoire du monde entre les guerres humaines et climatiques (qui feront surement plus de morts que Daesh) si l'on y fait pas attention!
Mes amitiés
Marc

Elisabeth 02/12/2015 10:48

C'est fort Marco et c'est beau ,tellement vrai
Bisous de toute la famille Babou

nesci marc 03/12/2015 21:05

Bisous à toi jolie mamy ainsi qu'à toute ta belle famille!
Salutations viriles à Laurent
Marc

jfvionnet 01/12/2015 10:21

C'est à ce poème que tu fais référence : https://youtu.be/ebMCZaLoIv0

nesci marc 01/12/2015 10:59

A un poème surement et pourquoi pas à l'un des trois scénarios qu'il a écrit et qui sont des grands classiques du cinéma Français!
Amitiés et merci pour le com
Marc

Articles récents

Hébergé par Overblog