Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Je suis comme je suis

Et non comme vous voudriez que je sois

Je ne sais pas si je suis un tantinet poéte

 

Ou un tantinet incorrect

Mais toujours élégant

Comme plume de soi(e)

 

Mes amours sont loin d'ici

Du temps,ou de ma vie j'étais le roi

Mes écrits le reflet de ma silhouette

 

Je pourrais être correct

En faisant semblant

De croire en moi!

 

Comme tout mes poétes amis

Et poétesses à la plume d'émoi

Qui nous écrivent des textes d'ascète

 

Je suis juste un mec

Avec des sentiments....

Et une bonne crise de foi!

 

Marc Nesci (le 3 Decembre 2015)

 

Commenter cet article

Florentin 06/12/2015 18:06

On est comme on est et, à partir du moment où l'on ne se sait pas antipathique, pourqoui vouloir changer. Je n'ai personnellement pas essayé. Ou alors à la marge. Cela veut-il dire que l'on ne change jamais ? Certes pas. Mais ce sont les évènements qui nous y contraignent. Toi, par exemple, tu sais que tu n'es plus celui que tu étais avant ton accident cérébral. Ceci étant, allons où le vent nous mène. En souhaitant seulement qu'ils ne soient pas mauvais ... Florentin

nesci marc 06/12/2015 18:24

Je suis peut-être meilleur mis à part ma légère boiterie....j'ai concentré ma vie sur l'essentiel et je ne m'éparpille plus!
Amitiés Occitanes
marc

Le Mousquetaire des Mots 05/12/2015 17:21

Ayant reçu notification d'une réponse, je me précipite, relis ma prose et constate que j'ai totalement manqué d'attention (dirait-on puisque je n'ai pas relu) et, horreur parmi les horreurs, c'est une rédaction dont j'ai honte. C'est vrai j'ai posté sans relire alors que je sais que mon clavier est capricieux et que je loupe des lettres, quand ce ne sont pas portions de mots. Il faut que je songe à en changer. (Je viens de relire ma réponse : j'ai bien fait, songe n’avait pas de o, lettres n'avait qu'un l et parmi avait sa voyelle finale absente. C'est fortement agaçant (mes yeux fatiguent, je ne vais quand même pas grossir la taille des caractères pour me relire plus aisément...).

nesci marc 05/12/2015 18:29

Mon ami on t'a déjà pardonné ,t'inquiète!
Bon dimanche et bon vote
marc

Le Mousquetaire des Mots 05/12/2015 02:40

Bonsoir Marc,
Tu as ien écrit une bonne crise de "foi"... Allons bon, c'est une maladie grave docteur ? Ta crise est une perte de ta foi ou bien est-ce ton organe qui te joue des tours. Comme tu joues sur les mots, je ne sais plus si je dois comprendre ce que je comprends ou bien si je me trompe du tout au tout; Une fois ce commentaire su ta chute (que je n’attendais vraiment pas), j'aime bien ces "émois" que tu évoques. Ah Marc, tu es d'un sentimental... Tu devrais avoir plus confiance en toi, à cause de ce don qui te ais exprimer ce que tu sens et vis. Ce n'es pas donné à tout le monde. Continue, ça me plaît beaucoup.

nesci marc 05/12/2015 12:09

C'est exactement comme le dis mon ami Jef mais j'ai voulu jouer sur les deux tableaux avec le mot latin " ego" et je suis ravi (au lit) de vos deux commentaires!
Amitiés à tous les deux et merci
Marc

jfvionnet 05/12/2015 12:02

C'est rare de voir tant de fautes de frappe et de syntaxe dans un de tes textes. Quant à la crise de foi de l'ami Marc, je pense que c'est le terme exact qu'il a voulu employer, vu qu'il est devenu athée comme cochon qui s'en dédie.

Articles récents

Hébergé par Overblog