Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Ils ont ouvert les yeux

Une dernière fois pour être heureux

Et n'ont vu que la haine

 

Les armes ont remplacé le charme

La jeunesse de ces coeurs en flamme

Des corps en cri bouleversent nos âmes

 

Ils ont ouvert les yeux

Une dernière fois pour être heureux

Leur vie s'est brisée en chaine

 

Je ne pourrais jamais oublier ce drame

J'ai pleuré à ne plus avoir de larmes

Je griffonne ces mots qui me désarment

 

Vous avez ouvert les yeux

Une dernière fois pour être heureux

Et même tués ,massacrés ,assassinés

Vos yeux auront à jamais la couleur de ma peine

 

 

Marc Nesci (le 16 Novembre 2015)

Commenter cet article

Axel21 23/11/2015 11:43

Je croyais que ces trous du culs devaient être passés au karcher. Au moins leurs pétards eussent été plus mouillés que par les postillons du nain.

nesci marc 23/11/2015 15:42

Apparemment le karcher n'était qu'un minuscule arrose plante ,en fait le roi de l’esbroufe et de l'agitation c'est ce nain (bécile)
Marc

Florentin 21/11/2015 15:42

Que tu ne reçoives plus mes alertes ne m'étonne pas. Actuellement ma plateforme est bancale. Il y a un tas de chose qui ne marchent plus. On attend qu'elles soient restaurées, mais ça ne vient pas. Certains même disent qu'il n'y a plus personne aux responsabilités. Au point qu'on est étonné de voir que ça marche toujours. Pour l'heure, je laisse un billet tous les jours ou presque. Plutôt dans la soirée. Pour répondre à ton com : loin de moi l'idée de pardonner aux terroriste. Je me suis seulement dit ; mais ces gens-là ont une mère. Que doit-elle vivre quand elle sait que celui qu'elle a mis au monde est un monstre ?

nesci marc 21/11/2015 17:15

Merci Florentin tu es prolixe moi j'ai beaucoup de mal ,ils ont tué ma haine ainsi que ma faculté à réagir à l'actu,donc j'irai voir chaque soir ce que tu écris!
Amitiés sincères
marc

Florentin 18/11/2015 23:59

Emouvant hommage à ceux qui se sont levés pleins de vie ce matin de vendredi et n'ont pas terminé le jour. Je ne sais que dire d'autre. Je reste là, sans mots, imaginant seulement la douleur de ceux qui les ont aimés et ne les verront plus. Noir, c'est noir ...

nesci marc 19/11/2015 18:01

Merci Florentin et quand tu seras que ma fille habite dans le 11e à Paris ,tu peux imaginer mon angoisse
Amitiés
marc

JEAN CLAUDE MAZAUD 18/11/2015 17:32

Bouleversant hommege à toutes ces femmes et ces hommes réunis dans la mort et qui avaient pour seul tort d'avoir envie de VIVRE : partager un repas avec des amis, écouter de la musique....
Espérons que ce magnifique poème sera le dernier à évoquer des circonstances aussi douloureuses...
Amitiés.

nesci marc 18/11/2015 17:59

Merci Jean-Claude espérons le aussi fort qu'on aime notre vie en toute liberté!
Amitiés et merci pour le com émouvant
Marc

Bellatrix 17/11/2015 20:07

Bises étoilées.
(pardon,l'émotion me rend mutique jusqu'à la pulpe de mes doigts.)

nesci marc 17/11/2015 21:47

Je rougis Bellatrix et vos bises parsèment mon cœur d'étoiles ,merci
Amitiés
marc

nesci marc 17/11/2015 19:02

Merci cher mousquetaire ,je n'ai pas eu besoin de réfléchir beaucoup ,j'ai pensé à une joli brune aux yeux verts que je regarde avec les yeux du cœur (ma fille) qui habite dans le 11 e entre Charlie-hebdo et le bataclan et beaucoup de ceux lâchement abattus auraient pu être mes enfants... et tu sais qu'avec la poésie c'est la meilleure manière d'être résilient!
Amicales salutations à cet émouvant commentaire
Marc votre obligé

Le Mousquetaire des Mots 17/11/2015 11:37

Bonjour Marc, un poème magnifique qui exprime mieux qu'en prose le bouleversement créé par une haine innommable. C'est beau et tragique. les larmes me viennent aux yeux. Merci pour cette beauté qui exprime toute l'horreur de ce 13 novembre.

Articles récents

Hébergé par Overblog