Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Comment écrire

Caresser des mots

Relater des sentiments

 

Comment le dire

Pleurer devant le drapeau

Se souvenir de tous ces gens

 

Qui voulaient seulement vivre

Ecouter la musique de leur héros

Se detendre au bar de leur arrondissement

 

Pourquoi?

Avez-vous pris nos filles

Nos garçons nos parents

 

Parce que des sbires

Ont décreté le chaos

Dans un pays non musulman

 

Il faudrait fuir

Arreter les apéros conviviaux

Et tous les amicaux rassemblements

 

Et surtout haïr

C'est ce qu'ils cherchent ,ces "salauds"

Pour diviser la France et sa diversité d'habitants

 

Mais pour une fois

Notre liberté scintille

Au delà de ce tremblement

 

Alors tremblez messieurs les criminels du pire

On peut aussi tuer avec de poetiques mots

Même si je rêve d'un autre chatiment!

 

Marc Nesci (le 24 Novembre 2015)

 

 

Commenter cet article

Florentin 25/11/2015 20:32

Ode à la liberté et hommage à ceux qui ont laissé leur vie là-bas. Ils me méritent bien et on ne peut les oublier. Mais, il faudrait qu'on reprenne le cours de la vie. On ne peut laisser croire à ces abrutis qu'ils sont capables d'immobiliser aussi durablement tout un pays. Ils doivent jubiler là-bas...

nesci marc 26/11/2015 00:12

Tu as raison Flo mais c'est très dur d'oublier et la vie continue comme elle a continué après Charlie ,Mehra et le 11 Septembre .....
Prends soin de toi et de ta douce
marc

Elisabeth 25/11/2015 19:08

Marco excuse moi j'ai tout lu mais je n'avais pas la force de commenter ,j'ai beaucoup pleuré devant ma télé en plus nous avons des amis à Paris qui vont souvent au bataclan!
Prends soin de Pascale qui habite dans ce quartier
Grosses bises de toute la famille
Babou et Laurent

Le Mousquetaire des Mots 25/11/2015 13:49

Toujours aussi percutants tes poèmes. Le titre dit déjà tout, mais le détail que tu développes strophe après strophe permet de ressentir tout ce que le titre sous-entend. Hormis quelques erreurs (accents entre autre), c'est une poésie bien sentie. Merci pour ces mots que je ne sais aligner en prose.

nesci marc 25/11/2015 18:19

Peut-être ,cher mousquetaire un ou deux accents circonflexes ,un aigu ,un grave ,je te remercie de ne les avoir point relevés car en ces temps tragiques mes mots disent ce que je pense et inversement!
Amitiés et merci du commentaire
Marc

Articles récents

Hébergé par Overblog