Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

"Muscle ton je" m'a dit le poète

Je l'ai pris au pied de l'esthète

Sans jamais dire son nom

 

Il est à l'oasis et fait la fête

Aux mots,phrases et épithètes

Je me suis fait une raison

 

Avec ces mascottes silhouettes

Nous viennent des rimes à tue-tête

Avec le coeur mais non sans passion

 

De temps en temps une suffragette

Qui fait partie de cette planète

Nous donne un peu d'affection

 

Il est vrai et c'est chouette

D'avoir une gentille amourette

Virtuelle en libre allusion

 

Comme disait la libertine Colette

En parlant des Claudine coquette

L'amour flirte souvent avec la déraison!

 

Et quelles que soient mes phrases désuètes

Mes mots s'enlaceront jusqu'à la quête

D'une poesie en floraison!

 

Marc Nesci (le 28 Octobre 2015)

 

 

 

 

Commenter cet article

Florentin 01/11/2015 18:47

Salut Marc ! Y a de l'eau dans le gaz chez Vef. Du moins en apparence. On n'arrive plus à joindre personne sur la plateforme. On ne reçoit plus d'annonces-mail des commentaires reçus. Je me demande s'il ne s'agit pas de la fameuse déprime de début d'automne ! Pour l'heure, on fonctionne encore correctement. On attend les nouvelles... Bonne fin de journée. Florentin

nesci marc 01/11/2015 21:18

Merci Florentin donc comme je n'ai pas de tes nouvelles de tes articles je viendrai par mes liens du blog
Amitiés Occitanes
Marc

Florentin 30/10/2015 16:57

L'amour nous invite aux mots et, quand il est romantique, souvent en vers. Je fus un amoureux plus terre à terre. Sans doute de dépit, car je ne sais pas alligner trrois vers de suite !

nesci marc 31/10/2015 00:10

Bonjour Flo j'espère que je vais recevoir tes alertes d'article!
Amitiés Occitanes
Marc

nesci marc 31/10/2015 00:10

Bonjour Flo j'espère que je vais recevoir tes alertes d'article!
Amitiés Occitanes
Marc

jfvionnet 30/10/2015 09:57

Heureusement que tu éclaires ma lanterne sur le jeu d'Aimé Jacquet avec son inimitable accent stéphanois.

nesci marc 30/10/2015 10:50

Et oui Jef le fameux "muscle ton jeu" à Robert Pires nous a fait peut-être gagner la coupe du monde en 98 et surement le championnat d'Europe en 2000!
Amitiés
Marc

nesci marc 30/10/2015 09:35

En fait ,cher mousquetaire je faisais allusion à un grand monsieur du foot qui a un nom de poète "
Aimé Jacquet" qui a dit en 98 lors de la coupe du monde à Robert Pires ,muscle ton jeu et je me suis servi du "je" en prétextant la similitude de prononciation!
Amitiés
Marc

Le Mousquetaire des Mots 30/10/2015 00:31

Le Je est bien plus parlant. Ton poète avait raison. De temps à autre, il faut savoir passer outre à sa pudeur ou ses complexes, sa timidité ou sa rancœur et dire en toute simplicité les sentiments qui nous agitent. Je note que tu en dis davantage que lorsque tu t'exprimais en prose.

Articles récents

Hébergé par Overblog