Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie pour les femmes

                     Vous êtes nos mamans

                            Nos filles

                           Nos soeurs

                         Nos maitresses

                           Notre sang

                         Nos faiblesses

                          Et Bonheurs

                 On peut vous voiler,vous moquer

                          Et même pire 

               Toujours vous vous relevez avec courage

                      Et avec votre doux visage

            Vos enfantements perpetuent l'humanité

                     Et depuis le monde brille

                          De vos amours

                       Comme le nouveau né

                         Qui grandit et vit

                     Pour le plus grand bonheur

                          De notre avenir

                             Vous êtes

                     Mesdames et Demoiselles

                          Merveilleusement       

                               La vie

                               ----

A jeanne,

Marc Nesci (copyright du 5/03/2015)

Commenter cet article

Florentin 11/03/2015 18:09

En réponse à ton com. Mon billet du jour n'avait pas pour objet de faire l'apologie de l'infidélité. Je me suis amusé autour du bon mot de Georges Courteline, qui se moque si souvent des cocus. Je ne loue pas spécialement cette fameuse infidélité, mais cela ne m'empêche pas de penser qu'il n'y a pas de morale dans l'affaire. Sauf quand elle occassionne de la souffrance...

nesci marc 09/03/2015 10:03

Je tiens à remercier monsieur le mousquetaire ,je viens de changer le vers qui t'a heurté et c'est vrai que c'est plus élégant comme cela même si ce que j'avais voulu dire est la realité de la vie !
C'est changé sur le blog mais c'est inchangé sur le site oasis des artistes
Merci monsieur le mousquetaire
Le Cabestan

Florentin 08/03/2015 18:37

Je signe. Je ne peux d'ailleurs que cela, car je suis incapable d'aligner trois vers de suite. J'aurais bien aimé, moi aussi, en ce jour, rendre hommage aux femmes. A celles que j'ai connues et aimées, à celles qui traversent ma vie aujourd'hui. mais, j'ai eu peur de faire dans le pathos et de rater ma cible. Elles nous font souci parfois, mais, bon dieu, qu'on les aime ! Florentin.

nesci marc 08/03/2015 19:06

L'important Florentin c'est qu'on les aime et qu'on les respecte ce que tu fais tous les jours avec ta douce!
Amitiés
Marc

Lucienne 08/03/2015 16:31

Marc c'est un très bel hommage fait aux femmes et cela me touche également,tu vois je ne te mets pas souvent de commentaires cependant je te lis et je pense souvent à toi.
Bonne fin de journée à toi et grosses bises

nesci marc 08/03/2015 18:27

Oh Lucienne que tu me fais plaisir ,tes mots me vont droit au cœur et il me plait de savoir que tu me lis ,tu es une femme discrète qui ne fait pas de bruit mais souvent les silences sont beaucoup plus éloquents!
Sincères amitiés
Marc

Le Mousquetaire des Mots 08/03/2015 12:27

Hello Marc,
Une ode qui ne peut qu'émouvoir même le pîre des machos. Si les femmes ne béent pas devant cet éloge, c'est qu'elles ne comprennent rien. Tout y est, en finesse, en délicatesse et en tendresse.exquise. Aucune ponctuation, et ça, c'est très fort. Petite critique : certes les nouveaux-nés peuvent mourir, mais était-ce nécessaire de l'écrire (même si chacun d'entre nous le sait) ? C'est une telle joie cette "renaissance" à chaque nouveau petit que lorsqu'un enfant meurt, il n'y a pas de mot dans notre langue pour l'exprimer. Ton poème est tellement joyeux que cela me chagrine un peu. Mais peut-être as-tu raison, puisque la mort c'est également la vie.

nesci marc 08/03/2015 18:24

Merci pour cette hommage partagé je pense que la femme s’honore d'être en votre compagnie cher Mousquetaire et comme les gentlemans ont tendance à vieillir j'espère qu'il nous reste encore quelque jolies femmes à nous puissions faire la cour !
Amitiés Occitanes
Marc

Elisabeth 08/03/2015 08:55

Marco tu me fais frémir ,c'est magnifique de tendresse
Je suis fière d'être ton amie et un peu honteuse de t'avoir perdu de vue pendant des années.
Bisous d'une future Mamy
Babeth et Laurent

nesci marc 08/03/2015 18:29

Une bien jolie Mamie avec une très jolie famille et bientôt un petit bébé avec ta Laurence
Merci de ce commentaire
Bisous à tous
Marc

Articles récents

Hébergé par Overblog