Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie à la Prevert

                                         Démons et merveilles

                       Vents et marées

              Au loin déjà la mer s'est retirée

                            Et toi

      Comme une algue doucement caressée par le vent

          Dans les sables du lit tu remues en rêvant

                    Démons et merveilles

                       Vents et marées

               Au loin déjà la mer s'est retirée

               Mais dans tes yeux entrouverts

               Deux petites vagues sont restées

                    Démons et merveilles

                       Vents et marées

               Deux petites vagues pour me noyer

                             ------

 

 

Sables mouvants (jacques Prevert)

Commenter cet article

nesci marc 18/03/2014 11:21

Prévert c'est mon tonton Belge Willy qui me l'a fait découvrir lorsqu'en 65 on flânait le long de la seine au grés des boutiquiers et le petit Niçois que j'étais ,ouvrait grand les yeux....
Le gout de la poésie et de la littérature date de cette époque ou je n'avais même pas dix ans!
Bisous à tous les trois
Marco

Elisabeth 18/03/2014 10:43

Le jeune Marco que j'ai connu en 7. était déjà plein de paradoxes!
Un grand brun typé et costaud qui était capable de te réciter de la poésie!
Babeth

Articles récents

Hébergé par Overblog