Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
segolin183

segolin183

Mi-ange mi-démon mi Ségolène mi Ugolin

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Elle est à l'origine du monde

Pudiquement brune.....

Poétiquement blonde

       -----

Aujourd'hui

       -----

On aurait tout aperçu

Deviné l'arbre de vie.....

La grotte inconnue

        -----

Et l'interdit

        -----

La vallée profonde

Les rondeurs à la une

En forme de mapemonde

        -----

Sauf la nuit

        -----

Qu'est-elle devenue

Elle qui m'avait souri

Et n'est jamais venue

        -----

Disparue

        -----

Oui elle est à l'origine

De toutes les poésies

De toutes les élégies

        ------

Dans la rue

        ------

En délicieuse Ludivine

En tendre et douce amie

Et réconfortante Mamie

        ------

Et bienvenue

        ------

Tant que sera le monde

Le soleil accouchant d'une lune

Je vous aimerai brunes et blondes

         ------

A vous ,femmes câlines

         ------

Marc Nesci (un jour de canicule fin Aout 2016)

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #Essai

J'ai cherché ma solitude

Tu l'as trouvé par habitude

I am alone....

 

Et par solitaire habitude

En fouillant ma poche

J'ai trouvé mon phone...

 

Pour te dire de manière prude

Je suis devenu moche

Depuis que tu m'as perdu

 

I am alone....

En mal de vertu

Je deviens mon clone!

 

Avec en plus de l'inquiétude

Ressembler à un fantoche

Tu la connais ma zone

 

C'est la solitude......

 

Marc Nesci (fin des vacances 2016)

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

J'aime les filles aux yeux clairs

Qui dansent le long des golfes.....

Ravissantes en étoles de lumière

 

Ces blondes garçonnières.....

Qui peuplent nos fantasmes

En troublantes infirmières

 

Qui piquent nos corps et âmes

De bas résille en guêpière

Ravissants et affriolants........

 

Incessant défilé féminin d'hiver

Ourlé de quelque senteurs printanières

Qu'exhalent ces exquises femmes

 

Vous êtes trop belles,par trop altières

Sensuelles ,délicieuses et fières....

Je vous déteste d'un amour sincère

 

Marc Nesci (Aout 2016 )

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Je n'ai pas vu passer le temps

Aprés l'avoir conjugué tant et tant

Au participe passé comme au présent

 

Je n'ai pas vu passer le temps

J'ai même connu Yves Montand

Ainsi que Léo Ferré le chantant....

 

Avec le temps ,va tout s'en va!

Tout fout le camp....

Même l'sentiments

 

A l'galerie j'farfouille au dedans

La vie,un drôle de passe-temps

Comme un fer a passé et repassé.......

 

En froissant mes sentiments

Pour tout vous dire,finalement

Je n'ai pas vu passer le temps!

 

Marc Nesci (Aout 2016)

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Quand je serais squelette

N'ayant plus ni queue ni tête

Finies les amourettes.......

 

Je jouerai aux osselets

Avec mes potes du cimetière

Et j'espère une jolie silhouette

 

J'avais adoré le grand Georges

Et j'aurais bien aimé être

Enterré sur la plage de Sète

 

Mais hélas trop de tramontane

De Cers de Labech et d'Autan

L'île singulière au grand soleil

 

La douce patrie de Paul Valery

M'accueillera au cimetière marin !

La où je verrais les mouettes

 

Qui mangeront dans ma main

Nourissant le pique-assiètte

Pour des cérémonies d'ascète

 

Sur un plateau royal,les esthètes

Goûteront les spécialités locales

Buvant à la santé d'un modeste poète

 

Marc Nesci (fait avant l'attentat du 14 Juillet 2016)

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #coup de gueule en rime

Si belle si douce ma Baie

Ma promenade à l'horizon

Je t'ai quitté à regret

Et je te retrouve meutrie

 

J'ai pleuré toute la nuit

Voyant les images à la télé

Les scrutant jusqu'à la déraison

N'imaginant pas une telle cruauté

 

Hommes,femmes enfants et bébés

S'étaient émerveillés avec passion

Du feu d'artifice sur la baie

Un abruti leur a ôté la vie

 

Ma "Nissa la Bella" si jolie

Je te pleure ,je t'ai pleuré

Je te pleurerai avec compassion

Mais je n'oublierai jamais.....

 

Et jamais je ne pardonnerai !

 

Marc Nesci ,authentique Niçois

SIEU NISSART

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

La mémoire se perd dans l'eau

Lot de tendres souvenirs

Venir lire et aimer la poésie

 

Je me rappelle

 

Poésie sensuelle de ta peau

Peau sucrée à découvrir

Ouvrir des douces nuits

 

Tu étais si belle

 

Nuits où tu me fis ce cadeau

Dos magnifique à accueillir

Cueillir des plaisirs interdits

 

Tes yeux couleurs du ciel

 

Interdit mais je vous ai aimé aussitot

Tot le matin et la nuit en devenir

Venir pour vous aimer toute la vie

 

Beauté irréelle au goût de miel

 

Vie où en niant l'amour d'un Marco

Vous m'avez fait presque m'enfuir

Fuir vers des chimères et autre paradis

 

Quitte à en mourir ,Mademoiselle

 

Marc Nesci (Jour de canicule en été 2016)

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

Une rose en écrin

Velours de bouton d'or

Un ami musicien

 

Poète magicien

Qui pianote encor'

Sur des mots anciens

 

Une quenotte pour demain

Ecrire sans un remords

Des mots de magicien 

 

Décochées en alexandrin

Tel est leur sort

A force d'écrivains

 

Une rose vers son destin

Sans épine jusqu'alors

Honore nos lendemains!

 

Et l'ami musicien

Dépose sur son corps

De poétiques mains....

 

Marc Nesci (Fin Juin 2016)

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie

J'aime ton regard tendresse

Tes yeux sublimes de promesse

 

Ton corps devient la faiblesse

Qu'un coeur blessé caresse

 

Ta peau chante mon allegresse

Mon adorable et sensuelle diablesse

 

Juste vingt-cinq ans d'écart

La vie n'est qu'une suite de hasard

 

Je suis plus prés de la vieillesse

Que toi ,accorde moi cette sagesse

 

Comme dit une chanson enchanteresse

Il suffirait de presque rien,une jeunesse

 

Imaginer ton amour et je ne cesse

De songer à ce rêve d'ivresse!

 

Marc Nesci (juin de giboulées 2016)

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par nesci marc
Publié dans : #poesie classique

Lorsque l'hymenée commence

Ronsard se balance

Une rose éclot

 

Le corps entonne sa danse

Se fiance à la muse

Epouse les mots

 

Les corps s'amusent

Le coeur en transe

Ivre bateau

 

Sens à fleur de peau

Caresses diffuses

Tendre élegance

 

Nuit aux notes intenses

Matinée délivrance

Amour cadeau

 

Marc Nesci (chaleur de Juin 2016)

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog